• Bernard et Kiki
  • DSC00031
  • DSC08511
  • DSC00174
  • DSC03385
  • DSC00032
  • !cid_Photo-0354
  • DSC00048
  • DSC00056
  • DSC01512b
  • DSC00017
  • DSC00015
  • DSC00027
  • DSC04502
  • DSC03399
  • DSC00059
  • La Ferme et Courtaron DSC09640
  • DSC00159
  • orge et avoine aplaties
  • Abris devant ferme a
  • DSC07629
  • foin l'hiver
  • rond & carrie?re 2015
  • DSC00165

La Ferme de Courtaron

située dans la vallée de la Marne

à 1 heure de Paris par l'A4

Issu de la côte Ouest du Cotentin, de formation agricole, Bernard BILLARD s'est installé à Courtaron en 1982 et s'est spécialisé en 1990 dans les chevaux (qu'il connaissait déjà depuis sa jeunesse en Normandie) et le pré intégral.

Il propose ses services à des propriétaires d'équidés, soucieux du bien être moral et physique de leur animal dans un cadre vallonné et arboré qui offre de nombreuses promenades … et sous un micro climat dû à l'exposition sud de la vallée.

Les prés s'étendent sur 40 ha autour de la ferme. Les clôtures qui entourent les nombreux parcs sont toutes fortement électrifiées, pour la sécurité de tous.

L'été, les chevaux sont répartis sur plusieurs grands parcs, avec des rotations régulières. Ils se retrouvent suivant leurs affinités, leurs âges, leur particularités …

L'hiver, les parcs sont plus près de la ferme, à l'abri des vents, paillés pour un couchage confortable de nos amis, qui sont, chaque jour, nourris le long des clôtures pour que chacun mange tranquillement et bien sûr abreuvés.

La nourriture est traditionnelle : l'été ce sont des graminées cultivées; et l'hiver : du foin et de l'enrubanné (récoltés sur place) complétés par de l'orge et de l'avoine aplatie et mouillées, des minéraux …

L'ambiance est familiale : certains propriétaires montent tranquillement en carrière et/ou partent en promenade, tandis que d'autres assurent à leur ancienne monture une retraite paisible et confortable.
Des cours peuvent être donnés par un moniteur extérieur qui se déplace alors sur le site.
Enfin, l'été est propice aux vacanciers réguliers, individuels ou de centres équestres.

Un vétérinaire et un maréchal ferrant, indiqués dans le contrat, sont attitrés à la ferme.

En cas de besoin, ce qui est rare, un cheval qui nécessite des soins importants et réguliers, peut-être rentré momentanément au box.

Une réponse à toutes vos questions sera donnée, de préférence sur le portable de Mr BILLARD, qui est toujours sur le terrain, avant d'organiser avec plaisir, une éventuelle visite sur rendez-vous.